*
Rnr-Menu-HiParade-Annee
1954-CetteAnneeLa

LesAutresAnnees

 

THE PINGUINS

Pour donner un nom à son groupe de doo-woop, Cleveland Duncan s'est inspiré d'une marque de cigarettes. Une fois leurs harmonies au point, les Penguins s'adressent à Dootsie Williams, un producteur noir qui leur fait enregistrer Earth Angel sur sa marque, Doo Tone. Le succès est tel que Mercury rachète leur contrat à prix d'or. Seule condition imposée par leur manager : signer également un autre groupe vocal dont il s'occupe. Les dirigeants de Mercury se font tirer l'oreille avant d'accepter. Mais c'est vrai qu'il ne regretteront pas leur choix, le second groupe s'appelait ... les Platters !

THE MIDNIGHTERS

Il est difficile de se faire une idée de l'ampleur du scandale qui a accompagné la sortie de Work With Me Annie . Quand Hank Ballard des Midnighters demande à Annie de venir "jouer avec lui", il s'agit bien entendu de jeux pas tout à fait innocents, comme le prouve le titre de sa chanson suivante, Annie Had A Baby (Annie a eu un bébé). C'est pourtant cette liberté de ton qui séduit la jeunesse américaine, tout en faisant dire aux parents que la musique noire est décidément perverse et dépravée.

SMILEY LEWIS

S'ils ont largement contribué à l'émergence du Rock'n'Roll, les artistes noirs américains n'ont pas toujours été payés de retour. C'est le cas de Smiley Davis, star du Rhytm'n'Blues de La Nouvelle Orleans, qui acqiert une réputation nationale grâce à I Hear You Knocking . Au moment où il pouvait espérer franchir la barrière de la ségrégation et faire son entrée dans les charts blancs, une version édulcorée de son tube, proposée par la Texane Gale Storm, vient lui ravir la vedette.

1954-Vers-Saviez
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail