*

"Viens avec moi". Come Go With Me...

Avec une telle invitation, on ne s'étonnera pas que tous les ados d'Amérique se soient rués sur le premier single des Dell Vikings, mais le sous-entendu sexuel de la chanson n'explique pas tout. Pour la première fois de l'Histoire du rock'n'roll, un groupe racialement mixte parvient au sommet, ce qui n'est pas une mince réussite dans l'Amérique ségréguée d'Eisenhower.

Tout a commencé dans une base de l'US Air Force, à Pittsburgh, lorsque des copains Noirs décident de chanter ensemble. Les contingences militaires contraignent certains membres du groupe à partir pour l'Allemagne, et l'un de leurs remplaçants est blanc. L'univers du rock'n'roll, qui se targue de progressisme, s'intéresse d'autant plus près à ce groupe en noir et blanc que leur chanson phare, Come Go With Me, est une petite merveille du genre. Un autre vocaliste blanc intègre bientôt le groupe, qui ne va pas tarder à se scinder en deux, suite à des différends financiers. La confusion est grande sur les charts alors que de nouveaux 45 tours sortent simultanément sous deux appellations à peine différentes, les Dell-Vikings et les Del Vikings. Avec le temps, l'Histoire de la musique ne retiendra que le talent de ces jeunes gens qui ont osé braver le tabou de la mixité raciale.

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail