*
Rnr-Menu-HiParade-Annee
1960-CetteAnneeLa

LesAutresAnnees

 

1960-Vers-Saviez

HOLLYWOOD ARGYLES

Les Hollywood Argyles n'existaient même pas lorsque leur tube a été produit. En 1960, le chanteur Gary Paxton, déjà consacré dans le métier pour sa participation au duo Skip & Flip, vient d'enregistrer en studio une chanson qu'il n'a pas le droit de publier sous son nom pour des raisons juridiques. Il invente alors un nom de groupe, Hollywood Argyles, en s'inspirant tout simplement d'Argyle Street, la rue d'Hollywood où se trouve le studio. Lorsque Alley Hoop grimpe, contre toute attente, au sommet des charts, Paxton recrute à la hâte quelques musiciens pour donner un visage à son groupe. Quand on sait que la chanson a été écrite par le pompiste chez qui Paxton achetait son essence, on comprend que la gloire est parfois purement et simplement le fait du hasard !

THE TOKENS

Cette chanson du folklore d'Afrique du Sud est apparue sur disque en 1939 sous le titre Mbube, interprétée par le groupe zoulou Solomon Linda & The Evening Birds. Au début des années cinquante, Miriam Makeba la remet à l'honneur tandis que les Weavers de Pete Seeger l'enregistrent aux États-Unis sous le titre Wimoweh. Ce sont les producteurs de RCA Hugo et Luigi qui ont l'idée d'actualiser cette ancienne mélopée avec de nouvelles paroles en anglais. Ils la soumettent à un groupe vocal de Brooklyn, les Tokens, qui se font tirer l'oreille car ils ne croient guère au succès de cette démarche. Les acheteurs vont leur donner tort, car The Lion Sleeps Tonight est un immense best-seller en Amérique, mais aussi dans le reste du monde, notamment en France où il sera repris sous le titre Le Lion Est Mort Ce Soir.

BRIAN HYLAND

Révélé, comme Del Shannon dont il deviendra plus tard l'associé, par son premier 45-tours, Hyland n'est pas parvenu à rééditer en 1961 le succès de ltsy Bitsy Teeny Weeny Yellow Polka Dot Bikini . Jugeant qu'il n'a pas bénéficié du plein soutien de la marque Kapp, il profite du fait qu'il est encore mineur pour dénoncer son contrat et signer avec le géant ABC Paramount. Ce changement est avisé car après avoir retrouvé le Top 20 grâce à Let Me Belong To You, il poursuit sur sa lancée en enregistrant au début de 1962 Ginny Come Lately qui devient également un best-seller. Pourtant, le meilleur reste encore à venir...

THE VENTURES

Après Santo et Johnny Farina qui triomphaient quelques mois plus tôt grâce à Sleep Walk, c'est au tour de quatre adolescents de la région de Seattle de prendre le relais avec une série d'instrumentaux pour guitare. Le batteur Howie Johnson, le bassiste Nokie Edwards et les guitaristes Bob Bogle et Don Wilson sont répérés par le petit label Blue Horizon qui publie dès 1959 leur interprétation d'une composition du guitariste de jazz Johnny Smith. Repris sous la bannière des disques Dolton, Walk-Don't Run les propulse à ma deuxième place des hits-parades à la fin de l'été 1960. Dans la foulée, ils connaissent un deuxième succès avec Perfidia , version rajeunie d'un succès de 1941 pour Xavier Cugat, chef de l'orchestre du Waldorf-Astoria de New-York et immense vedette de la radio et de la télévision en son temps.

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail